|

5 novembre 2012

Article en PDF : Enregistrer au format PDF

Après l’assassinat par les terroristes du cinéaste Bassam Mohieddine al-Hussein, le monde du cinéma syrien perd un grand acteur : le Palestinien Mohammed Ahmed Rafea

 

Chaque année, durant le mois du Ramadan, le monde arabe avait les yeux rivés sur l’une de ses séries fétiches : Bab el Hara.

Bab el Hara, littéralement « La Porte du Quartier », décrivait le mode de vie des Damascènes à l’époque de la domination coloniale française et la lutte du peuple syrien pour son indépendance.

Parmi les vedettes de la série, il y avait le jeune Mohamed Ahmed Rafea, qui campait de rôle d’Ibrahim.

Mohamed Rafea est l’un de ces innombrables de Palestiniens fiers de vivre dans un pays dont le gouvernement a toujours fait de la cause palestinienne sa raison d’être.

Le 15 mai 2011, jour de la commémoration de la Nakba, la Grande catastrophe du peuple palestinien, l’un de ses cousins a été assassiné devant ses yeux par les soldats israéliens sur les collines du Golan.

Mohamed Rafea est l’un de ces innombrables intellectuels patriotes syriens qui comme le poète Adonis ou l’acteur Zouhair Abdelkarim ont très vite compris que les revendications populaires légitimes du peuple syrien ont été instrumentalisées et détournées par les pires ennemis de la Syrie.

 « Tous les dirigeants arabes nous ont trahis. Le seul qui a toujours défendu la Palestine est le gouvernement syrien » avait récemment déclaré Mohamed Rafea devant la caméra d’une journaliste britannique.

Ses opinions avaient fait de lui la bête noire de l’opposition radicale syrienne.

Vendredi dernier, Mohammed Rafea a été froidement assassiné par une brigade terroriste de l’Armée soi-disant syrienne soi-disant libre (ASL) devant son domicile à Damas sous l’accusation d’être un milicien pro-gouvernemental (chabbiha).

Pour l’ASL, l’accusation d’appartenir aux chabbiha est devenu le prétexte idéal pour liquider tous les Syriens qui ne sont pas de son bord.

Le martyre de Mohammed Rafea et de tous les Syriens patriotes, c’est tout bénef pour Israël, les USA, la France, la Turquie, l’Arabie saoudite et le Qatar.

C’est aussi une claque à la figure des dirigeants opportunistes palestiniens, de Khaled Mechaal, zélateur du régime d’Erdogan, d’Ismaël Haniyeh, courtisan de l’émir du Qatar et de Mahmoud Abbas qui vient de renoncer publiquement au droit au retour de millions de Palestiniens chassés de leur terre.
 
Le 4 novembre 2012
Bahar Kimyongur
(auteur de Syriana, la conquête continue, Ed. Investig’Action & Couleur Livres, 2011 et porte-parole du Comité contre l’ingérence en Syrie - CIS)


Haut de la page - Accueil

Investig'Action - Michelcollon.info l'info décodée info decodee info decodee
Investig'Action - Journal de l'Afrique
info decodee

Si Baltimore n’était pas aux Etats-Unis...

Manuel E. Yepe

Le quotidien « The Washington Post » a publié il y a quelques jours une curieuse analyse (...)

Les causes lointaines de la guerre au Mali

Amadou Seydou Traore

Depuis le début du 20ème siècle, les ressources minières du Sahara : charbon (435 millions t), fer (...)

من العراق إلى اليمن، الفخ الطّائفي

Grégoire Lalieu

من لبنان إلى البحرين و مرورا بسوريا أو العراق، لا وجود للحد الأدنى من الإتفاق بين السنة و الشيعة ذلك أن كلا (...)

Latin America in Perspective : Between Successes and New Challenges

Raffaele Morgantini - Tarik Bouafia

After the lost decades of the 1980s and 1990s that saw Latin America falling into extreme (...)

Colômbia : o maior obstáculo para um acordo de paz é o interesse geoestratégico dos EUA

Alberto Pinzon Sanchez - Alex Anfruns

Em 2001, o doutor e antropólogo Alberto Pinzón Sánchez formou parte de uma comissão encarregada de (...)

Gaza, le terrain de jeu de l’armée israélienne

Tarik Bouafia

L’ONG Breaking the silence (rompre le silence) vient de publier des témoignages accablants de (...)

A propos du mois de l’Histoire Noire aux USA

Ilka Oliva Corado

Cinquante ans se sont passés depuis l’assassinat de Malcolm X, ce leader de descendance (...)

Avis de tempête sur le Mouvement des Non Alignés

Jean-Pierre Page

Le Mouvement des Non Alignés (MNA), à l’origine duquel on trouva Tito de Yougoslavie, Nasser (...)

Passage éclair en Palestine occupée

Meïssa et Tofayl

Lundi 27 avril, 14h30. Notre avion atterrit à l’aéroport de Ben Gourion, Tel Aviv, Israël. C’est (...)

Théorie du complot : comment le « Le Style paranoïaque » fut détourné par les néo-conservateurs (1/2)

Observatoire du néoconservatisme

Pourquoi Hofstadter, l’auteur du best seller « le style paranoïaque » ne parle-t-il pas des groupes (...)