> Analyses et témoignages > Europe > Le festival des libertés : l’Otan mérite un vrai débat (...)

Le festival des libertés : l’Otan mérite un vrai débat !
INTAL

|

18 octobre 2012

Article en PDF : Enregistrer au format PDF

Le 22 octobre, le Festival des Libertés donne une tribune à Jamie Shea, un « spin doctor » de l'OTAN. Titre du débat : « Intervenir en Syrie ? ». Malheureusement, il ne s'agira pas d'un vrai débat. Au sein du panel, on cherchera en vain une voix critique à l'égard de la politique d'intervention de l'OTAN. Les soussignés se voient obligés de protester contre cela.

A : Bruxelles Laïque - Festival des Libertés
Adresse : Avenue de Stalingrad 18-20, 1000 Bruxelles

LETTRE OUVERTE

Sujet : Le Festival des Libertés : L'OTAN mérite un vrai débat !

Madame, Monsieur,

Le 22 octobre, le Festival des Libertés donne une tribune à Jamie Shea, un « spin doctor » de l'OTAN. Titre du débat : « Intervenir en Syrie ? ». Malheureusement, il ne s'agira pas d'un vrai débat. Au sein du panel, on cherchera en vain une voix critique à l'égard de la politique d'intervention de l'OTAN. Les soussignés se voient obligés de protester contre cela.

Notre exigence : mettre un opposant en face de Jamie Shea à même de contredire ses propos. Le public y a droit.

Qui est Jamie Shea ?

Le monde connait Jamie Shea comme le porte-parole de la guerre du Kosovo en 1999, lorsque l'OTAN a bombardé la Yougoslavie pendant 78 jours et nuits . Ce fut une guerre illégale menée en violation du droit international et sans le mandat de l'ONU.

Au cours de l'agression, l'OTAN s'est rendu coupable de nombreuses violations des lois de la guerre, parmi lesquelles le bombardement délibéré de cibles civiles. Aujourd'hui, personne ne peut nier que cette « guerre humanitaire » a été basée sur des mensonges, la tromperie et la manipulation – et ce, pour toutes les raisons possibles excepté celle de l'altruisme.(1)

Jamie Shea travaille encore aujourd'hui pour l'OTAN en tant que Secrétaire général adjoint délégué pour les Défis de Sécurité Emergents.

 

L'OTAN mérite un débat !

Nous sommes grandement préoccupés par le fait que le Festival des Libertés organise un forum avec ce représentant de l'OTAN sans avoir prévu un opposant face à lui. Le Festival des Libertés risque ainsi de devenir une extension de la machine des relations publiques de l'alliance militaire la plus puissante du monde. Ceci en contradiction de sa propre vision formulée sur son site (http://www.festivaldeslibertes.be/fase6.php?event=520), dans laquelle les notions de « critique », de « résistance », de « liberté » et de « solidarité » figurent au premier plan.

Soyons clairs : loin de nous de vouloir réduire la "liberté d'expression" de Jamie Shea. Au contraire, nous sommes très curieux de savoir ce que cet homme de l'OTAN a à dire sur la Syrie, et nous serons présents pour exprimer notre propre opinion. Nous ne voulons pas éviter le débat sur l'OTAN et ses guerres « humanitaires », au contraire.

C'est pourquoi, nous exigeons que le Festival des libertés mette un opposant face à Jamie Shea afin qu'il y ait un réel débat et un discours critique sur l'OTAN. Les possibilités sont légion.

Le Festival des Libertés se le doit ainsi qu'à son public. L'OTAN mérite un vrai débat !

Cordialement,

 

1 - Voir par exemple "L'Opinion ça se travaille" van Serge Halimi & Dominique Vidal (Agone, 2006)

 

Signataires (16/10/2012)

Organisations :
intal, Marc-Antoon De Schryver
Vrede vzw, Ludo De Brabander
KifKif, Ico Maly
JOC/JOCF Bxl
Comité de Surveillance OTAN, Marcel Poznanski
Comac, Jouwe Vanhoutteghem
Vredesactie, Roel Stynen
Inem-Imast (Institut d'études marxistes/Instituut voor marxistische studies)

Individus :
Ruddy Doom, prof. em. Ugent
Rik Pinxten, prof. Ugent
Anne Morelli, prof. ULB, auteur van « Elementaire principes van oorlogspropaganda »
Jean Bricmont, prof. UCL, auteur van « Humanitaire interventies, mensenrechten als excuus voor oorlog »
Dirk Adriaensens, lid uitvoerend comité van het BRussells Tribunal
Lode Vanoost, gewezen ondervoorzitter van de Kamer van Volksvertegenwoordigers
Michel Collon, journalist, auteur van « Blufpoker, de grootmachten, Joegoslavië en de komende oorlogen »
Pascal Debruyne, Ugent - Middle Eastern and North Africa Research Group
Marc Vandepitte, publicist
Carolina Maciel de França, KifKif
Bahar Kimyongür, auteur van « Syriana, la conquête continue »
Bert De Belder, internationale afdeling PVDA
Claudine Pôlet, Comité de Surveillance OTAN
François D'Agostino, Historien
Maria McGavigan, Institut d'études marxistes-Instituut voor marxistische studies
Jean-Pierre Michiels, Président de l'Association Culturelle Joseph Jacquemotte
Jean Fagard, membre du Bureau Politique du Parti commniste
Nathalie Rozza, militante associative
Claude Coussement, ingénieur, éditeur responsable du DR, Mouscron
Denis Hannay, Ecoconseiller, Liège
René Andersen, syndicaliste, Charleroi
Xavier Coppens
Georges Berghezan
Vladimir Caller
Olivier Cassette
Thierry Delforge
Sarah Melsens
Yves Verreydt, leraar op rust
Dominique Waroquiez
Juliette Sioen
Marc Malesys
Rik Vankrunkelsven
Marie-Françoise Cordemans

Si vous voulez signer la lettre ouverte, envoyez un mail à Marc-Antoon De Schryver, info@intal.be.

Photo : OTAN


Haut de la page - Accueil

Investig'Action - Michelcollon.info l'info décodée info decodee info decodee
Investig'Action - Journal de l'Afrique
info decodee

Quelques réflexions sur la guerre en cours

Abdeslam Ziouziou

Il faut absolument tordre le coup à toute ces séries d’assertions indignées qui veulent que (...)

Pour le droit à l’insolence

Eric Fassin

À l’heure où la France célèbre le droit au blasphème, il est pour le moins paradoxal de devoir (...)

Francophonie : la trahison de Dakar

Jean Claude de L’Estrac

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a une nouvelle Secrétaire générale depuis (...)

Journal de l’Afrique N°006

Carlos Siélenou et Michel Collon

Durant toute l’année 2014, le Journal de l’Afrique vous a permis de percer le voile dissimulateur (...)

Les premiers fruits amers de l’unité nationale : Guerres, peurs, humiliations, mises sous surveillance

Saïd Bouamama

La grande manifestation « Je suis Charlie » a été célébrée par l’ensemble de nos médias, par le (...)

Une autre civilisation s’impose

Saïd Bouamama

« Mission civilisatrice », disaient-ils, et nous avons eu les enfumages en Algérie, le massacre à (...)

Charlie Hebdo : chercher à comprendre pour éviter les pièges

Grégoire Lalieu

Quel rapport entre la découverte du pétrole, le rire de Nasser, la guerre d’Algérie, la révolte (...)

L’attentat contre Charlie Hebdo : l’occultation politique et médiatique des causes, des conséquences et des enjeux

Saïd Bouamama

L’attentat contre l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo marquera notre histoire contemporaine. (...)

Avec Jihad made in USA, Investig’Action se lance dans les e-books !

Investig’Action

Outre l’édition papier de notre nouveau livre Jihad made in USA, nous sommes très heureux de vous (...)

Deux conceptions de l’antiracisme : le paternalisme ou la révolte ?

Saïd Bouamama

La performance de l’artiste sud-africain Brett Bailley intitulée Exhibit B est l’objet depuis (...)