|

12 décembre 2012

Article en PDF : Enregistrer au format PDF

Investig’Action, c’est le collectif qui anime le site michelcollon.info. Notre newsletter vous propose chaque semaine des articles venus du monde entier, des vidéos à contre-courant et aussi des test - médias vous aidant à décoder l’info. La voix de ceux qu’on n’entend pas dans les médias traditionnels. Vous êtes très nombreux à nous exprimer votre satisfaction.

 
Ce collectif réalise aussi des livres comme Israël, parlons-en ! Les 7 péchés d’Hugo Chavez, La Stratégie du chaos (Impérialisme et islam)… et des films documentaires comme Bruxelles – Caracas, Les Damnés du Kosovo, et bientôt un film sur l’Afrique… Soucieux d’aller à la rencontre des gens, nous participons à de nombreux débats, animons un forum et organisons également des séminaires de formation.

Le droit de savoir
Notre but ? Mettre en pratique ce que revendiquait l’écrivain Jean-Paul Sartre : « On croit que la liberté d’information, le droit à la liberté de la presse, c’est un droit du journaliste. Mais pas du tout, c’est un droit du lecteur du journal. C’est-à-dire que ce sont les gens qui ont le droit d’être informés. Ce sont les gens qui travaillent dans une entreprise, dans un chantier, dans un bureau qui ont le droit de savoir ce qu’il se passe et d’en tirer les conséquences. »
Le droit de savoir ce qui se passe est indispensable pour que les citoyens puissent comprendre, débattre et s’engager. Guerres, occupations, injustices, questions de société : chacun de nous a le droit de connaître les faits, les acteurs, les intérêts cachés, les stratégies secrètes…
 
Pourquoi on ne peut pas dire la vérité à la télé
Pourquoi Sartre voulait-il fonder un journal indépendant ? Pourquoi jugeait-il les gens désinformés ? Parce que les médias traditionnels sont dominés par des intérêts privés, ceux des multinationales. Soit elles en sont les propriétaires, soit elles les contrôlent via leurs énormes budgets publicitaires, soit elles les influencent à travers leurs relais politiques. Dans La Fabrication du consentement, Chomsky et Herman l’ont démontré : les médias conditionnent l’opinion pour qu’elle approuve les politiques des gouvernements et des multinationales.
C’est logique. Les intérêts en jeu sont trop énormes pour que les puissants laissent jouer la démocratie et la libre information. Comme disait Coluche : « On ne peut pas dire la vérité à la télé, il y a trop de gens qui regardent. » Jamais ce système médiatique ne permettra aux journalistes honnêtes d’informer sans aucune censure sur les injustices qui sont indispensables aux profits des multinationales.
 
Au service des gens
Une seule alternative, donc : les citoyens prennent en mains eux-mêmes la question de l’info. Investig’Action veut aider les gens à développer un large mouvement citoyen pour l’info, afin d’arrêter les guerres et de combattre les injustices.
Mais bien sûr, résister aux intérêts dominants et rester indépendant a un prix : pas de subventions, pas de publicité et pas de visibilité dans les médias. Nous ne pouvons survivre qu’en nous appuyant sur les gens. Investig’Action ne cherche pas à faire du profit, c’est un engagement militant. Pour couvrir nos coûts financer nos activités, nos seules ressources sont vos dons et la vente des livres et DVD directement sur notre site, ou dans les conférences organisées par les associations locales.
Si vous croyez à l’info indépendante, nous comptons sur vous.


Haut de la page - Accueil

Investig'Action - Michelcollon.info l'info décodée info decodee info decodee
Investig'Action - Journal de l'Afrique
info decodee

La précarité quotidienne en Afrique de l’Ouest : culture et développement

Jules Ernoux

Cet ouvrage propose des tranches de vie prises sur le vif dans la population, plutôt urbaine, de (...)

« Scissions syndicales, réformisme et impérialismes dominants 1939-1949 »

Comaguer

Le dernier ouvrage de l’historienne Annie Lacroix-Riz « Scissions syndicales, réformisme et (...)

La migration des peuples est la conséquence de la voracité de l’interventionnisme

Zivadin Jovanovic

Le forum de Belgrade comptabilise 16 années d’activités investies dans la promotion du pacifisme (...)

Livre : Palestine et Palestiniens

Groupe de Tourisme Alternatif

Le Groupe de Tourisme Alternatif (ATG) de Beit Sahour (Palestine) est heureux d’annoncer la (...)

Colombie : un JT rebelle pour briser le "siège médiatique" (vidéo)

Investig’Action

Dans le contexte des pourparlers de paix en Colombie, la guérilla des FARC-EP a choisi de (...)

A propos des Dominants

Robert Charvin

En France et en Europe, l’idéologie dominante est le confusionnisme : on n’admet pas la (...)

Charlie, intervention en Syrie et propagande de guerre (vidéo)

Investig’Action

Michel Collon serait-il devenu, après 25 ans d’étude des stratégies liées aux guerres, un vulgaire (...)

France : La mise en cause du Code du Travail - une nouvelle contre-réforme

Robert Charvin

Le chômage est au cœur du discours, mais ne l’est pas dans la pratique politique. Au contraire, il (...)

A propos du « confusionnisme » et de l’extrême droite

Michel Collon - Radio Campus

Michel Collon est attaqué en permanence par "confusionnisme.info". Liée aux milieux néocons (...)

Ornella Guyet : L’archétype de la désinformation

Anticons

Qui est vraiment Ornella Guyet ? Quelles sont ses motivations ? Pourquoi reprend-elle à son (...)