|

12 décembre 2012

Article en PDF : Enregistrer au format PDF

Investig’Action, c’est le collectif qui anime le site michelcollon.info. Notre newsletter vous propose chaque semaine des articles venus du monde entier, des vidéos à contre-courant et aussi des test - médias vous aidant à décoder l’info. La voix de ceux qu’on n’entend pas dans les médias traditionnels. Vous êtes très nombreux à nous exprimer votre satisfaction.

 
Ce collectif réalise aussi des livres comme Israël, parlons-en ! Les 7 péchés d’Hugo Chavez, La Stratégie du chaos (Impérialisme et islam)… et des films documentaires comme Bruxelles – Caracas, Les Damnés du Kosovo, et bientôt un film sur l’Afrique… Soucieux d’aller à la rencontre des gens, nous participons à de nombreux débats, animons un forum et organisons également des séminaires de formation.

Le droit de savoir
Notre but ? Mettre en pratique ce que revendiquait l’écrivain Jean-Paul Sartre : « On croit que la liberté d’information, le droit à la liberté de la presse, c’est un droit du journaliste. Mais pas du tout, c’est un droit du lecteur du journal. C’est-à-dire que ce sont les gens qui ont le droit d’être informés. Ce sont les gens qui travaillent dans une entreprise, dans un chantier, dans un bureau qui ont le droit de savoir ce qu’il se passe et d’en tirer les conséquences. »
Le droit de savoir ce qui se passe est indispensable pour que les citoyens puissent comprendre, débattre et s’engager. Guerres, occupations, injustices, questions de société : chacun de nous a le droit de connaître les faits, les acteurs, les intérêts cachés, les stratégies secrètes…
 
Pourquoi on ne peut pas dire la vérité à la télé
Pourquoi Sartre voulait-il fonder un journal indépendant ? Pourquoi jugeait-il les gens désinformés ? Parce que les médias traditionnels sont dominés par des intérêts privés, ceux des multinationales. Soit elles en sont les propriétaires, soit elles les contrôlent via leurs énormes budgets publicitaires, soit elles les influencent à travers leurs relais politiques. Dans La Fabrication du consentement, Chomsky et Herman l’ont démontré : les médias conditionnent l’opinion pour qu’elle approuve les politiques des gouvernements et des multinationales.
C’est logique. Les intérêts en jeu sont trop énormes pour que les puissants laissent jouer la démocratie et la libre information. Comme disait Coluche : « On ne peut pas dire la vérité à la télé, il y a trop de gens qui regardent. » Jamais ce système médiatique ne permettra aux journalistes honnêtes d’informer sans aucune censure sur les injustices qui sont indispensables aux profits des multinationales.
 
Au service des gens
Une seule alternative, donc : les citoyens prennent en mains eux-mêmes la question de l’info. Investig’Action veut aider les gens à développer un large mouvement citoyen pour l’info, afin d’arrêter les guerres et de combattre les injustices.
Mais bien sûr, résister aux intérêts dominants et rester indépendant a un prix : pas de subventions, pas de publicité et pas de visibilité dans les médias. Nous ne pouvons survivre qu’en nous appuyant sur les gens. Investig’Action ne cherche pas à faire du profit, c’est un engagement militant. Pour couvrir nos coûts financer nos activités, nos seules ressources sont vos dons et la vente des livres et DVD directement sur notre site, ou dans les conférences organisées par les associations locales.
Si vous croyez à l’info indépendante, nous comptons sur vous.


Haut de la page - Accueil

Investig'Action - Michelcollon.info l'info décodée info decodee info decodee
Investig'Action - Journal de l'Afrique
info decodee

Lettre au Peuple des Etats-Unis : Le Venezuela n’est pas une menace

Nicolas Maduro Moros

Nous sommes le peuple de Simón Bolívar, nous croyons à la paix et au respect envers toutes les (...)

Sauvegardez l’unité de la Grande Bretagne et cassez l’unité de la Grande Russie

Samir Amin

En comparant le référendum écossaise et le conflit qui oppose la Russie et l’Ukraine, on ne peut (...)

L’Edito du Journal de Notre Amérique n°2

Michel Collon - Alex Anfruns

Des quatre coins du monde, vous réservez depuis un mois un accueil très chaleureux à notre nouveau (...)

Editoriale del “Diario de Nuestra América”

Michel Collon - Alex Anfruns

Siamo felici e orgogliosi di presentare il primo numero del “Diario de Nuestra América”. (...)

What should we do regarding the « post Charlie » national unity ?

Saïd Bouamama

In 2010, Saïd Bouamama co-writed the book « Fuck France » with Saidou from the ZEP group. After (...)

Lezioni dell’ALBA per l’Africa

Saïd Bouamama

Il 14 dicembre 2014, l’« Alleanza bolivariana per i popoli del nostro America-Trattato di (...)

« Lo spirito dell’11 gennaio » o le guerre francesi all’ombra di Charlie

Saïd Bouamama

La conferenza stampa di François Hollande del 5 febbraio 2015 è stata l’occasione per il (...)

Ukraine and the Media-Lies. How not to be manipulated

Michel Collon

Writer and specialist in foreign-politics Michel Collon, puts a light on the strategies and (...)