|

6 décembre 2012

Article en PDF : Enregistrer au format PDF

C’est le titre d’une fatwa lancée par le cheikh Abdul-Salam Harba, chef militaire et spirituel de l’ASL, surnommé le Arour d’Homs (Adnane Arour est le cheikh qui a appelé à hacher les alaouites réfractaires et à jeter leur chair aux chiens).

 

Après avoir humilié et chassé les chrétiens de Qoussayr, le cheikh Harba a appelé à égorger devant les égouts tous les Syriens non-ASL :

« Ils seront tous égorgés devant les égouts !
Ceux qui boivent de l’alcool égorgez-les devant les égouts !
Ceux qui achète de l’alcool, égorgez-les devant les égouts !
Ceux qui cachent l’alcool dans leur maison, égorgez-les devant les égouts !
Tous à égorger devant les égouts !
Ici, chez nous à Qoussayr, nous avons des espions, des mouchardes et des traitres !
Vous, les espions, devant les égouts, nous allons vous égorger !
Vous, les soldats de Bachar, devant les égouts, nous allons vous égorger !
La révolution veut tous vous égorger devant les égouts, vous qui collaborez avec le régime !
Sachez que personne n’échappe à l’égorgement car nous avons une liste des personnes qui fréquentent les soldats aux barrages et aux postes militaires.
La révolution est contre la prostitution et va égorger les prostituées devant les égouts !
En ce vendredi de l’unification de l’ASL, si vous n'êtes pas avec nous, vous serez égorgés devant les égouts !
Il n’y a pas un troisième voie. Vous êtes avec nous ou contre nous ».
 

D’après un article de Syriatruth paru le 7 octobre, ce prêche a été donné le vendredi 28 septembre dans une mosquée à Qoussayr.
 

Abdel-Salam Harba est un proche de Farouq Tayfour, numéro deux des Frères Musulmans au sein du CNS, de la famille libanaise Hariri et des takfirites libanais de Tripoli.

En juin dernier, Abdel Salam Harba a "fait porté l'étoile" aux chrétiens de Qoussayr avant de les chasser de la ville en tuant l'un d'entre eux pour l'exemple (cf article Farid Aichoune, Le Nouvel Obs, 1er août 2012).

Le même phénomène d'épuration ethnique et religieuse s'est produit dans toutes les zones mixtes islamo-chrétiennes du pays sous contrôle ASL.

A Al-Bab et Alep, les rebelles ont créé une police des mœurs inspirée des moutawa'een saoudiens. Cette police est chargée d'imposer le Bien et de combattre les actes impies comme empêcher les actes de pillage organisés quotidiennement par les rebelles, interdire aux femmes de rouler en voiture, forcer les gens à prier...

Vous ne le saviez pas ? Grâce à l'OTAN, aux monarchies du Golfe et à Al Qaida, la démocratie syrienne avance à grands pas.

Le 6 décembre 2012


Haut de la page - Accueil

Investig'Action - Michelcollon.info l'info décodée info decodee info decodee
Investig'Action - Journal de l'Afrique
info decodee

Elections au Brésil : « Il faut poursuivre les réformes »

Vadim Kamenka

José Reinaldo Carvalho, secrétaire pour les questions internationales au Parti communiste du (...)

Barbarie disent-ils…

Fondation Frantz Fanon

Ces assassinats médiatiques sont représentés par les organes de propagande comme des actes (...)

Venezuela : "opération guarimbas", seconde partie !

José Vicente Rangel

Bien entendu, dans une démocratie, les citoyens ont le droit de remettre en question des mesures (...)

Appel de Michel Collon suite au hacking du site Investig’Action

Michel Collon

Aujourd’hui, je vous lance un appel pressant : maintenant que le site de vente en ligne est (...)

Ce qu’il se passe à Fergusson ne reste pas à Fergusson

Jerome Roos

Pour les Afro-américains, l’état d’urgence a toujours été permanent. Aujourd’hui, avec le (...)

Palestine, 10 images de colère et de solidarité (3ème partie)

Yace

MICHEL COLLON : yAce est un jeune dessinateur politique au talent incroyable, comme ont déjà pu (...)

Campagne Eau et Sel : un message des prisonniers palestiniens

Badee Dwaik

Cela fait aujourd’hui 65 jours consécutifs que des détenus palestiniens sont en grève de la faim. (...)

Le Journal de l’Afrique N° 002

Carlos Siélenou et Michel Collon

Édito du JDA N° 002 du 23 juin 2014 Ensemble, libérons l’Afrique des médiamensonges (...)

Quand nous piétinons les droits de la Tribu Awa...

Monique MURGA

La tribu Awa est la dernière tribu de chasseurs cueilleurs nomades de l’Amazonie. Ils ne sont (...)

Euro-djihadistes : des instruments de l’OTAN

Bahar Kimyongür

En soutenant la « rébellion » en Syrie, l’UE, n’a-t-elle pas encouragé des milliers de jeunes à (...)