|

6 décembre 2012

Article en PDF : Enregistrer au format PDF

C’est le titre d’une fatwa lancée par le cheikh Abdul-Salam Harba, chef militaire et spirituel de l’ASL, surnommé le Arour d’Homs (Adnane Arour est le cheikh qui a appelé à hacher les alaouites réfractaires et à jeter leur chair aux chiens).

 

Après avoir humilié et chassé les chrétiens de Qoussayr, le cheikh Harba a appelé à égorger devant les égouts tous les Syriens non-ASL :

« Ils seront tous égorgés devant les égouts !
Ceux qui boivent de l’alcool égorgez-les devant les égouts !
Ceux qui achète de l’alcool, égorgez-les devant les égouts !
Ceux qui cachent l’alcool dans leur maison, égorgez-les devant les égouts !
Tous à égorger devant les égouts !
Ici, chez nous à Qoussayr, nous avons des espions, des mouchardes et des traitres !
Vous, les espions, devant les égouts, nous allons vous égorger !
Vous, les soldats de Bachar, devant les égouts, nous allons vous égorger !
La révolution veut tous vous égorger devant les égouts, vous qui collaborez avec le régime !
Sachez que personne n’échappe à l’égorgement car nous avons une liste des personnes qui fréquentent les soldats aux barrages et aux postes militaires.
La révolution est contre la prostitution et va égorger les prostituées devant les égouts !
En ce vendredi de l’unification de l’ASL, si vous n'êtes pas avec nous, vous serez égorgés devant les égouts !
Il n’y a pas un troisième voie. Vous êtes avec nous ou contre nous ».
 

D’après un article de Syriatruth paru le 7 octobre, ce prêche a été donné le vendredi 28 septembre dans une mosquée à Qoussayr.
 

Abdel-Salam Harba est un proche de Farouq Tayfour, numéro deux des Frères Musulmans au sein du CNS, de la famille libanaise Hariri et des takfirites libanais de Tripoli.

En juin dernier, Abdel Salam Harba a "fait porté l'étoile" aux chrétiens de Qoussayr avant de les chasser de la ville en tuant l'un d'entre eux pour l'exemple (cf article Farid Aichoune, Le Nouvel Obs, 1er août 2012).

Le même phénomène d'épuration ethnique et religieuse s'est produit dans toutes les zones mixtes islamo-chrétiennes du pays sous contrôle ASL.

A Al-Bab et Alep, les rebelles ont créé une police des mœurs inspirée des moutawa'een saoudiens. Cette police est chargée d'imposer le Bien et de combattre les actes impies comme empêcher les actes de pillage organisés quotidiennement par les rebelles, interdire aux femmes de rouler en voiture, forcer les gens à prier...

Vous ne le saviez pas ? Grâce à l'OTAN, aux monarchies du Golfe et à Al Qaida, la démocratie syrienne avance à grands pas.

Le 6 décembre 2012


Haut de la page - Accueil

Investig'Action - Michelcollon.info l'info décodée info decodee info decodee
Investig'Action - Journal de l'Afrique
info decodee

Le Venezuela en ligne de mire

Alí Rodríguez Araque

Depuis 1999, quand Hugo Chavez s’est présenté à la Présidence du Venezuela, s’est mise en mouvement (...)

Les impacts éco-bio-politiques de l’ extractivisme : une décennie tragique et l’avenir de plusieurs générations compromis

Horacio Machado Aráoz

Au cours de la dernière décennie, notre pays a suivi une voie qui s’avère être l’une des plus (...)

Intervista a Mohamed Hassan : "Giù le mani dall’Eritrea !"

Grégoire Lalieu

Il dramma umanitario dei migranti nel Mediterraneo ha portato al centro dell’attenzione (...)

Michel Collon : Aidez à développer Investig’Action ! (vidéo)

Investig’Action

La bataille de l’info a besoin de vous. Pour contrer les médiamensonges et les manipulations, je (...)

Combattre « L’Etat Islamique » n’est pas la priorité d’Israël

Nicola Nasser

Défiant le consensus selon lequel la guerre contre l’Etat Islamique (EI, ou Daech, en arabe) (...)

Le décret d’Obama et la « menace inhabituelle » du Venezuela

Juan Francia

Depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, une super puissance est apparue sur la planète, que (...)

Venezuela, Halte aux médiamensonges !

Françoise Lopez

Comme toute l’Amérique Latine, le Venezuela a longtemps été sous la coupe des Etats-Unis, les coups (...)

Le militant burkinabè Hamadou Ouédraogo revient sur la figure de Thomas Sankara

Mikael Doulson

Interview du militant burkinabè Hamadou Ouédraogo, qui revient sur la figure du leader (...)

Colombie : “conflits” dans l’actuelle conjoncture de paix

Héctor León Hernández

Dans la conjoncture actuelle qui devrait favoriser le développement d’un discours de paix, (...)

L’anéantissement du mouvement paysan colombien

Julian Cortés

En juin 2013, une grève des paysans colombiens ébranlait le pays. Les médias traditionnels ont (...)